Rechercher
  • Chloé Thibaud

Par Anthony Lacouture : "Nommer ton ambition, c’est reconnaitre ta valeur en tant qu’être humain"

Mis à jour : avr. 29


Quand il est amené à débatte sur "genre et entreprendre" Anthony Lacouture - entrepreneur et facilitateur de jeu avec ZCréa - fait par de son expérience au je. Ou plutôt il raconte comment il s'est émancipé de ce sur quoi on l'attendait ou que l'on prêtait à son genre : virilité et masculinité.


Et si son ambition était de trouver un genre ou l'individu est roi ?


Tout au long de mon cheminement personnel et professionnel, j'ai flirté avec la notion d’ambition. A plusieurs reprises, elle m’a mis au défi – en difficulté aussi – quand il s’agissait de définir un plan de carrière ou de présenter l’ambition sous-jacente à mon projet d’entreprise. Bon nombre de fois, je l’ai questionnée pour mieux saisir son essence, en tant qu’homme, entrepreneur, multipotentiel et slasheur.


A bras-le-corps, je l’ai déconstruite pour me positionner vis-à-vis d’elle et de ses nombreuses représentations. En me détachant progressivement des injonctions sociétales, culturelles et sexistes qui la traversent et (la) paralysent, j’ai pris conscience de l’être (humain) que je suis dans son entièreté et de l’être que j’aspire à devenir. En exprimant chaque jour cette ambition avec mes mots, mes décisions et mes actes de plus en plus assumés, je me suis réalisé en tant qu’être singulier aux aspirations et envies multiples. De ZCrea à Monsieur Elle, je les vis en m’écoutant davantage.



Je me suis réalisé en tant qu’être singulier aux aspirations et envies multiples.

Mon ambition m’est propre. En cela, elle est singulière et unique.


L’ambition est un cheminement de soi à soi, de soi à l’autre, de l’autre vers soi. Elle évolue dans un tout relié et complexe, dynamique et mouvant. En cela, elle est expérientielle et plurielle.


L’ambition est une volonté personnelle pleinement choisie et non subie. En cela, elle est une énergie émancipatrice révélatrice de notre unicité.


L’ambition se vit. Elle est et sera. En cela, elle s’exprime, se partage mais ne se justifie pas.

L’ambition se vit. Elle est et sera. En cela, elle s’exprime, se partage mais ne se justifie pas.


L’ambition est collective et universelle. En cela, elle est une notion à déconstruire et à reconstruire ensemble. L’ambition s’inscrit dans un contexte socio-économique et culturel à considérer et à ne pas négliger dès lors que cette notion est mise en débat.


Moi qui aime (re)donner du sens aux mots et échanger sur leur pouvoir implicite, j’ai envie de te lancer un petit jeu, toi qui lis cette tribune.


Quels sont les mots et les images qui te viennent spontanément quand tu visualises l’ambition ? Que (res)sens-tu au plus profond de ton être en la prononçant de vive-voix ? Quelle représentation te fais-tu (ou pas) de cette notion ? Pour toi, est-ce une notion positive ou négative, assumée ou tabou, inspirante ou paralysante, et pourquoi ?


J’ai choisi pour ma part de réinterroger les définitions de cette notion avec ma casquette d’entrepreneur. A en entendre et/ou lire certains (Ô médias, réseaux sociaux et success stories), un entrepreneur se doit d’être ambitieux, de porter un projet ambitieux, d’incarner une ambition, d’inspirer avec cette ambition et de fédérer autour d’elle. (Une entrepreneure ambitieuse ? Le débat restera clos ici même si sur ce sujet il y a encore tant à dire...).


Selon le CNRTL, l’ambition se définit ainsi : "A. Recherche immodérée de la domination et des honneurs. Ambition démesurée, avoir de l'ambition (…). B. Désir d'accomplir, de réaliser une grande chose, en y engageant sa fierté, son honneur (…). C. Ardeur dans l'action. Ténacité."


Un.e entrepreneur.e ambitieux.se est-il/elle celui/celle qui domine son marché et en tire tous les honneurs ? Un.e entrepreneur.e ambitieux.se doit-il/elle nécessairement engager sa fierté, son honneur, dans la réalisation de son entreprise et l'accomplissement de ses objectifs ? Qu'entend-on par « ardeur » quand on l'allie à l'entrepreneuriat ? Sous-entend-on la vivacité, la vigueur, la passion, le désir, la fougue de l'entrepreneur.e ?


Bien que cette définition soit figée et statique, elle met néanmoins en lumière deux aspects intéressants à considérer.


Premièrement, l’ambition est multidimensionnelle. Elle est état par la représentation que l’on s’en fait et par la posture prise vis-à-vis d’elle, tout comme processus par le cheminement réalisé résultant de nos décisions et de nos actions. Au même titre qu'il existe autant de manières d'entreprendre que d'entrepreneur.e.s, il existe autant d'ambitieux.ses que de façons de nommer, de s'approprier et de porter son ambition… ou pas !


Deuxièmement, l’ambition est dynamique et évolutive. Elle évolue avec le temps, au même titre que chaque personne évolue dans sa vie plus elle apprend à se connaître (sa raison d’être, ses valeurs, ses peurs et points de blocage) et à s’assumer tel qu’elle est.


Et si tu as peur ? C'est ok, car cela veut dire que tu es en chemin. De ces peurs conscientisées, puise-ton énergie pour oser davantage passer à l’action.


Une énergie à ressentir et à écouter, en accueillant avec bienveillance tes émotions, tes ressentis et tes envies.


Une énergie à déployer, en posant tes limites et en tenant compte de ton propre rythme.


Une énergie à renforcer, en assumant tes choix et tes actes, avec mesure et non démesure.


Nommer ton ambition, c’est reconnaitre ta valeur en tant qu’être humain, la force de ton existence, ton pouvoir d’actions et de décisions.

© 2020 - Les Ambitieuses by Les Ambitieuses* Factory -